10/08/2008

J'aimerais..

J’aimerais être le vent
Léger, comme une caresse
Traverser les champs
Chanter mon allégresse

J’aimerais être la bise
Frôler le cou des filles
Passer sous leur chemise
Puis caresser leurs chevilles

J’aimerais être mistral
Souffler dans les oreilles
Passer sous les portails
Et faire trembler les vieilles

J’aimerais être grenouille
Croasser, amplifier mon chant
Déranger les andouilles
Rompre le sommeil des gens

J’aimerais être hirondelle
Traverser les pays
Filer à tire d’ailes
Rejoindre mes amies

J’aimerais être nuage
Tantôt blanc, tantôt noir
Changer le paysage
Au gré de mon vouloir

J’aimerais être la mer
Immense et capricieuse,
J’aimerai être la mer
Dangereuse ou malicieuse

J’aimerais être la nuit
Et, cachée par mon obscurité
Surprendre ce qui vit
Dans leur intimité

J’aimerais être dauphin
M’amuser avec les vagues
Connaître l’air marin
Plonger dans une profondeur sans fin

J’aimerais... J’aimerais...
Un peu je ne sais quoi
J’aimerais... J’aimerais...
Surtout être ni TOI, ni MOI

J’aimerais... J’aimerais...
N’avoir pas connu la vie
J’aimerais... J’aimerais...
J’aimerais...........


Lisette Persillet Sommières

14:18 Publié dans Poèmes | Commentaires (1) |  Facebook

Commentaires

Superbe !

Écrit par : Sylvain | 10/08/2008

Les commentaires sont fermés.