09/04/2010

A MES AMIS...

La-vie-est-un-songe.jpg...A mes amis, mes amours, à mes rêves passés, je dédie ces quelques heures de sommeil.

Si le temps, si la vie, m’a séparé de vous

Rien, ni personne, ne vous enlèvera de mon cœur

Je voie défiler avec plaisir les moments heureux passés ensembles.

Vous êtes l’essence même de ma vie

Vous êtes un trésor inestimable

Qui ensoleillera ma vieillesse.

A mes amis, à mes amours, à mes rêves présents, je dédie ces quelques heures de sommeil.

Si le temps, si la vie, vous a mis sur ma route

Je vous ouvre mon cœur

Je voie avec plaisir les moments heureux, que nous allons passer ensembles

Vous faites partie de ma vie

Vous êtes un trésor inestimable

Qui me mènera doucement vers la vieillesse.

La solitude me fait peur.

L’absence d’amour me fait peur

La vieillesse me fait peur

La mort me fait peur

Aussi, que serais-je sans vous ?

Une coquille vide, un être dénué d’espoir ?

Vous êtes ma plus belle richesse

Ni l’argent, ni le pouvoir, ne me soutiendraient autant que vous.

Venez à moi, aimez-moi, entourez-moi.

J’ai besoin de votre douce chaleur.

J’ai besoin de vos mots de réconfort

J’ai besoin de vos gestes tendres

Maintenant, je peux fermer mes yeux

Reprendre ce sommeil qui m’a fuit

Il me fallait vous dire merci !!

LISETTE

11:33 Publié dans Poèmes | Commentaires (4) |  Facebook

Commentaires

C'est bientôt mon anniversaire, mais je suis déjà comblée.
Merci pour ce beau cadeau.
Les femmes comme toi ne sont jamais seules, parce que le monde a besoin d'elle.
Quant à la mort, la vieillesse, c'est notre lot à toute. Ta peur, c'est notre peur. N'hésite pas à la partager.
Je suis heureuse de te connaître et fière de ton amitié.
Tu me reconnaîtras.

Écrit par : Une amie | 11/04/2010

Nous n'avons jamais passé de moments heureux ensemble.
Nous avons échangé de loin des petits signes de sincère sympathie.
La solitude, l'absence d'amour, la vieillesse, la mort font peur à chacun d'entre nous.
De ma lointaine Bretagne, je t'envoie un sourire, je te tends une main chaleureuse, je te serre dans mes bras. Que tout cela puisse te réchauffer.

Écrit par : Annick | 13/04/2010

tu sais Lisette, sans être en fauteuil, je peux te dire qu'après 22 ans de vie de femme divorcée , donc seule, j'éprouve les mêmes sentiments que toi. Et je connais beaucoup de gens comme nous. alors, si tu veux boire un verre ou sortir un peu, l'après- midi de temps à autre, je suis là. Je t'aime beaucoup ma petite Lili. Sylvie.

Écrit par : belkhirat | 11/05/2010

je sais que tu vas mieux par facebook et j'en suis très heureuse pour toi ma Lisette.

Écrit par : sylvie belkhirat | 09/08/2010

Les commentaires sont fermés.